Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

Auteur Sujet: Le racisme décomplexé  (Lu 14097 fois)

Plume

  • Sur la Lune, avec Pierrot
  • Membre
  • **
  • Messages: 222
  • Fraus omnia corrumpit
  • Respect: +34
Le racisme décomplexé
« Réponse #550 le: novembre 13, 2019, 11:35:00 am »
+1
Le principe d’égalité devant la loi doit être concilié avec d’autres choses (principe de séparation des pouvoirs, etc.) … L’on assiste donc à des modulations, etc., effectivement. Il n’en reste pas moins que c’est le grand principe, qui a une valeur constitutionnelle. Les modulations, etc., sont quant à elles bien encadrées.

Si nous naissons égaux en droits, il est important (à mes yeux) de préciser que nous le demeurons également. Quelle que soit notre race, notre origine ou notre religion, nous naissons égaux en droits. Cela signifie que les blancs, les noirs, les catholiques, les musulmans, etc., ont les mêmes droits (pas que les droits en question ne peuvent pas être limités, etc., par la loi). Le fait de déclarer que nous demeurons égaux en droits a son importance selon moi, ne serait-ce que d’un point de vue symbolique. Comme son nom l’indique, la DDHC est une déclaration. Il s’agit de déclarer que l’on ne nous privera pas de certains droits sous prétexte que l’on est noir, etc.

[En fait, il faut tenir compte du contexte.

« Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de l'Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d'exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l'Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

En conséquence, l'Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l'Être suprême, les droits suivants de l'Homme et du Citoyen. »

À l’époque, il s’agissait essentiellement de dénoncer l’arbitraire royal, les privilèges, les inégalités, etc., qui régnaient sous l’Ancien Régime. À l’époque, en France, la liberté n’était pas un droit reconnu pour tous. Le roi était un souverain absolu, qui exilait ou emprisonnait qui bon lui semblait ; il décernait des mandats d'arrestation à l’encontre d’individus qui n'avaient commis ni crime, ni délit, ni contravention. En outre, les Français étaient divisés en trois classes, qui étaient traitées de manière différente par le pouvoir. Pour le même délit, la peine était plus ou moins longue suivant la classe à laquelle appartenait l’auteur de l’infraction, par exemple. Les nombreuses distinctions sociales étaient injustement fondées sur la noblesse. L’idée consistait donc à exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l'Homme. Ces droits sont présentés comme étant ceux de tout individu vivant à n'importe quelle époque de l'histoire, dans n'importe quel pays. (La DDHC énonce également les droits du Citoyen.) La Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen énonce que les Hommes sont égaux devant la loi, et ce, quelle que soit leur classe, etc. ; c’est le grand principe. Nous ne sommes plus sous le régime de l'arbitraire et des grands privilèges ; c’est ça l’idée. Quant aux distinctions sociales, elles doivent être justifiées.

Mais pour bien comprendre le tout et la situation actuelle, il ne faut pas s’arrêter à l’article 1er (qui énonce le postulat fondateur de la Déclaration) et aux articles suivants (qui posent les principes et les conditions d'exercice des droits) de la DDHC. (Les articles de la DDHC datent de 1789, leur formulation ne sera pas modifiée.) D’autres textes sont venus s’ajouter à la DDHC par la suite, etc. L’analyse de la jurisprudence est également importante, etc.]


toute cette partie n'est pas inintéressante mais sans rapport avec le point que je veux souligner.

C’était une sorte d’introduction… Je souhaitais d’abord rappeler quelques bases, etc. Ensuite, si, il me semblait que c’était en rapport avec tes propos, car ces derniers me laissaient à penser que tu comprenais mal l’article 1er de la DDHC. Tu as par exemple écrit que « la privation de la liberté quand on va en prison est clairement une perte d'un droit », comme si la possibilité d'être emprisonné contrevenait à l'article 1er de la DDHC ... alors que l’article 1er de la DDHC ne signifie pas du tout qu’un droit ne peut pas être encadré, limité, confisqué (dans certaines circonstances particulières prévues par la loi), etc. (Toute personne qui commet un crime peut être privée de sa liberté, c'est prévu par la loi. Cela ne contrevient pas au principe d'égalité devant la loi.) Cet article signifie essentiellement que quelle soit notre race, origine ou religion, nous naissons et demeurons égaux en droits / égaux devant la loi (qui prévoit, encadre, etc., les droits en question). « Égaux en droits » signifie par exemple que dans le cadre d’une procédure judiciaire, la personne poursuivie a le droit à la présomption d’innocence… Dans la même veine, en cas de privation de liberté, les personnes privées de leur liberté ont un certain nombre de droits en commun, quelle que soit leur race, etc.

EDIT : À titre de comparaison, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948 (« idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations »), notamment inspirée de la DDHC de 1789, ne contient pas le terme « demeurent » dans son article 1er (« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. ») (« L’effacement du ‘demeurent’ est lié à l’énumération des bénéficiaires des droits et à celle de ces droits qu’on lit notamment dans la suite des articles […] » https://journals.openedition.org/linx/225)
« Modifié: novembre 13, 2019, 07:05:40 pm par Plume »
« La musique [...] donne une âme à nos cœurs, des ailes à la pensée, un essor à l'imagination... » (Platon)

Tam!

  • Membre
  • *******
  • Messages: 16342
  • Respect: +1657
Le racisme décomplexé
« Réponse #551 le: novembre 27, 2019, 10:57:06 am »
+2

Atlas

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2600
  • Respect: -159
Le racisme décomplexé
« Réponse #552 le: novembre 27, 2019, 11:29:44 am »
0
Même si je n'aime pas les libéraux, le Québec est plein de racistes nauséabonds et cette race de tarés congénitaux s'est amplifiée depuis que le gros clown Légo, oui le gros clown Légo (mille fois pour ceux qui s'offusquent) et sa Caqa (encore mille fois répété pour ceux qui s'offusquent) a pris le pouvoir.  Ils la traitent d'importée alors que ces mêmes pleins de purin et de marde ne savant même pas que leurs ancêtres sont des importaés illégaux qui ont volées les terres amérindiennes, violés leurs enfants et leurs femmes et les ont exterminés.         J'ai oublié aussi le vol des enfants autochtones qui étaient offerts aux bonnes familles  blanches très chrétiennes par la dite, la très charitable sainte Église.               

https://ici.radio-canada.ca/espaces-autochtones/1173611/genocide-colonial-des-autochtones-evitons-que-la-memoire-ne-nous-fasse-defaut
             
« Modifié: novembre 27, 2019, 01:19:26 pm par Atlas »

El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5353
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -227
Le racisme décomplexé
« Réponse #553 le: novembre 27, 2019, 02:44:12 pm »
0
Même si je n'aime pas les libéraux, le Québec est plein de racistes nauséabonds et cette race de tarés congénitaux s'est amplifiée depuis que le gros clown Légo, oui le gros clown Légo (mille fois pour ceux qui s'offusquent) et sa Caqa (encore mille fois répété pour ceux qui s'offusquent) a pris le pouvoir.
Il y a du "racisme" partout.  Et tu sembles oublier que les "rednecks" en sont les champions incontestés.  Par exemple...  Pendant des décennies, Don Cherry (un perdant au gros salaire radio-canadien) a injurié les canadiens français cent une fois, sans conséquence.  Par contre, la dernière fois qu'il s'en est pris aux "immigrants", il a été (finalement!) congédié.  Le CRTC, un organisme raciste, qui fait la promotion de la haine n'est jamais intervenu, il a pourtant été créé exactement pour réguler le contenu des ondes radio et tivi.

Ils la traitent d'importée alors que ces mêmes pleins de purin et de marde ne savant même pas que leurs ancêtres sont des importaés illégaux qui ont volées les terres amérindiennes
Faux, les Français ont négocié, pas les Britanniques.
violés leurs enfants et leurs femmes et les ont exterminés.
C'est vraiment rigolo de lire et de constater qu'un africain du nord répète exactement la propagande haineuse des "rednecks".  Les "violeurs" et les "exterminateurs" étaient britanniques ou américains (version US).  Tu radotes de la haine fabriquée par d'autres et démontre ainsi non seulement ton peu d'entendement mais ton inculture. 

J'ai oublié aussi le vol des enfants autochtones qui étaient offerts aux bonnes familles  blanches très chrétiennes par la dite, la très charitable sainte Église.
Encore une fois tu te mets simultanément un doigt dans l’œil et l'autre dans le sphinxter.  C'est l'État fédéral, raciste et haineux (McDonald & King) qui ont été les champions du génocide des autochtones ET des métis.  Les canadiens français, hormis la calotte et leurs suppôts, ne sont pas coupables de ces crimes.  Ton inculture semble insondable...

Lâche-nous avec le racisme et fais nous un article sur la misogynie dans les pays musulmans.  Le "peuple" a besoin du peu de lumière dont tu es capable.
                       
Z

Atlas

  • Membre
  • ****
  • Messages: 2600
  • Respect: -159
Le racisme décomplexé
« Réponse #554 le: novembre 27, 2019, 04:40:48 pm »
0

Il y a du "racisme" partout.  Et tu sembles oublier que les "rednecks" en sont les champions incontestés.  Par exemple...  Pendant des décennies, Don Cherry (un perdant au gros salaire radio-canadien) a injurié les canadiens français cent une fois, sans conséquence.  Par contre, la dernière fois qu'il s'en est pris aux "immigrants", il a été (finalement!) congédié.  Le CRTC, un organisme raciste, qui fait la promotion de la haine n'est jamais intervenu, il a pourtant été créé exactement pour réguler le contenu des ondes radio et tivi.

Pour Don Cherry, probablement ses commentaires racistes sur les immigrants, c'était la goutte qui a fait déborder le vase. On ne peut pas dire que ses commentaires sur les canadiens français étaient racistes parce que ces derniers ne forment pas une race. Quant à ses commentaires sur les immigrants, pour moi tout le monde se sentait visé.

Faux, les Français ont négocié, pas les Britanniques.

Les français, qui étaient plus faibles que les anglais s'étaient alliés aux amérindiens dans le seul but de contrer les anglais et non par amour ou pour sympathie.

C'est vraiment rigolo de lire et de constater qu'un africain du nord répète exactement la propagande haineuse des "rednecks".  Les "violeurs" et les "exterminateurs" étaient britanniques ou américains (version US).  Tu radotes de la haine fabriquée par d'autres et démontre ainsi non seulement ton peu d'entendement mais ton inculture. 

Wawwwww la farce.
http://editionshurtubise.com/livre/deux-siecles-d-esclavage-au-quebec/


Encore une fois tu te mets simultanément un doigt dans l’œil et l'autre dans le sphinxter.  C'est l'État fédéral, raciste et haineux (McDonald & King) qui ont été les champions du génocide des autochtones ET des métis.  Les canadiens français, hormis la calotte et leurs suppôts, ne sont pas coupables de ces crimes.  Ton inculture semble insondable...

Lâche-nous avec le racisme et fais nous un article sur la misogynie dans les pays musulmans.  Le "peuple" a besoin du peu de lumière dont tu es capable.
                       

Ah tu penses que dans les pays chrétiens, y compris le Québec, la misogynie et la discrimination envers les femmes n'existent  pas au ! Montréal, est aujourd'hui, la plaque tournante de la traite des femmes au Canada.Ôtes tes oeillères. 
« Modifié: novembre 27, 2019, 04:54:56 pm par Atlas »

Le Jam

  • Membre
  • ******
  • Messages: 10967
  • Homme blanc privilégié
  • Respect: +180
Le racisme décomplexé
« Réponse #555 le: novembre 28, 2019, 11:58:54 am »
0
Atlas est sans aucun doute selon moi l'individu avec les propos et le fond le plus raciste et essentialiste du forum mais comme son racisme est bienveillant à l'égard de la population arabo-musulmane et d'origine étrangère, celle-ci est adoubée par les progressistes et passe très bien dans la population.

A titre personnel et même si je m'oppose farouchement à cette position je n'interdit à personne de tenir une telle position et de tels propos, mais je reproche le deux poids deux mesures dont bénéficient ce genre de discours au sein de la population, une espèce de clémence, on le dénonce certe mais on reste en général quand même bien léger.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 8729
  • Respect: +826
Le racisme décomplexé
« Réponse #556 le: novembre 29, 2019, 05:38:39 am »
+3
Je ne crache pas sur le Québec

le Québec est plein de racistes nauséabonds

Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

POF

  • Membre
  • **
  • Messages: 444
  • Joueur technique, très technique.
  • Respect: +36
Re: Le racisme décomplexé
« Réponse #557 le: janvier 31, 2020, 02:37:51 pm »
0
Cinéphile, tu devrais être recherchiste pour Infoman ou un truc du genre. Ou archiviste.