Ceci est un forum public. Les Cowboys Fringants dalporto se dissocient des opinions émises sur ce forum.

Auteur Sujet: La trappe de la méritocratie  (Lu 690 fois)

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
La trappe de la méritocratie
« le: mai 25, 2020, 04:02:53 pm »
0
J'ai écouté pas mal de conférence/podcast avec Daniel Markovits qui parlent de la trappe de la méritocratie et selon sa théorie, l'Idéal de passé d'une aristocratie à une démocratie à fonctionner beaucoup plus qu'on pense (du moins dans le monde anglo-saxon et aux états-unis):

https://samharris.org/podcasts/205-failure-meritocracy/

https://www.youtube.com/watch?v=k9Bq6sTSQAw

Il y a encore pas si longtemps la plupart des riches l'étaient grâce a leur capital hériter et du fait de leur simple naissance, aujourd'hui presque tous les riches sont devenues richent par leur travail:

1   Jeff Bezos               $145 billion   56   Amazon, The Washington Post, Blue Origin
2   Bill Gates               $106 billion   64   Microsoft, Cascade Investment
3   Warren Buffett       $80.8 billion   89   Berkshire Hathaway
4   Mark Zuckerberg   $69.6 billion   35   Facebook
5   Larry Ellison   $65 billion   75   Oracle
6   Larry Page           $55.5 billion   47   Google
7   Sergey Brin   $53.5 billion   46   Google
8   Michael Bloomberg   $53.4 billion   78   Bloomberg L.P.
9   Steve Ballmer   $51.7 billion   63   Microsoft, LA Clippers
10   Jim Walton   $51.6 billion   70   Walmart, inherited
11   Alice Walton   $51.4 billion   70   Walmart, inherited
12   S. Robson Walton   $51.3 billion   74   Walmart, inherited
13   Charles Koch   $41 billion   83   Koch Industries
13   Julia Koch   $41 billion   57   Koch Industries, inherited
15   MacKenzie Bezos   $36.1 billion   50   Amazon, divorce

5 personnes du top 15 des plus riches américains ont hériter ou via divorce, Bezos/Musk était pas particulièrement riche, Ellison élevé par une mère mono-parentale, etc....

Encore renverser versus il n'y a pas si longtemps, la majorité des revenues des plus riches américains viennent de leur travail et non pas de leur revenues de placement, les riches travaille beaucoup plus d'heure et d'année que les plus pauvres.

Mais alors que pour les première générations de système très méritocratique ça augmentait l'égalité des chances le système à rapidement renverser la situation, parce que maintenant que l'élites américaines en étaient une ultra travaillante, une vie ultra conservateur-stable, ultra intelligente et ultra éduqué (avec les traits génétique et la culture qui vient avec) ils sont devenues des machines à sur-éduqué et préparer leur enfants pour faire partis de celle-ci.

Ils existent même des femmes avec des doctorats qui dédient leur vie a l'éducation de leur enfants et qui reçoivent des bonus annuelles de leur maris sur comment les enfants progressent vers Yale, Princeton ou Harvard.

Avant être riches c'était réussir à ne pas travailler et le montrer, i.e. être obèse, apprendre le Grec et autre chose ostensiblement avec aucune utilité industrielle (trippé sur les musées, expédition pour trouver des os de dinosaures, l'escrime, la fauconnerie, chasse aux renards à chien) aujourd'hui c'est tout le contraire être riche c'est se mettre a tripper sur le triathlon, continuer à s'entraîner et jouer dans la NBA après son premier 100 millions).

Assez intéressant, comme perspective et une si vrai rend certain changement probablement très dure a faire, quand c'était une aristocratie qui ne travaillaient pas qui avait beaucoup d'argent c'était une choses, quand c'est les meilleurs qui travaillent le plus fort qui ont beaucoup d'argent c'est autre chose, la sensation de l'avoir mérité et que c'est une bonne chose est plus grande.

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12331
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +822
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #1 le: mai 25, 2020, 08:14:10 pm »
0
Sauf que ces ultra riches vont créer toute une génération d'héritiers... C'est juste un balancier selon moi.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10778
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +902
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #2 le: mai 25, 2020, 08:19:47 pm »
+1

Il y a encore pas si longtemps la plupart des riches l'étaient grâce a leur capital hériter et du fait de leur simple naissance, aujourd'hui presque tous les riches sont devenues richent par leur travail:

Non.

Ça part tout le temps de cette fausse prémisse.

Tous les riches sont devenus riches grâce au travail des autres.

C'est juste pas normal que des gens seuls possèdent plus que le PIB de certains pays, et peuvent ainsi influencer les décisions politiques.

C'est une forme d'aristocratie, ça s'appelle de la ploutocratie.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #3 le: mai 25, 2020, 08:56:19 pm »
0
Ça part tout le temps de cette fausse prémisse.

Tous les riches sont devenus riches grâce au travail des autres.

Dans le sens il y a 100 ans, quand tu regardais les revenues des plus riches c'était pas relié a leur travail mais a leur capital qui travaillaient pour eux et qui donnait du rendement, 80% des revenues des plus riches venaient de la, aujourd'hui 75% des revenues du top est relié a leur travail.

On peut débattre si le partenaire dans une firme d'avocat ou si le chirurgien sont devenues riches grâce au travail de ceux qui rendent possible une salle d'opération, au lobby qui fait que l'état paye autant en santé etc...., mais une majorité de leur argent provient de leur revenues d'emploies, tout comme le CEO d'Apple de Disney, Buffet, JK Rowlings ou Lebron James.

Prend J.K. Rowlings elle est devenue milliardaire grâce au travail des autres ? Dans un sens son premier éditeur, les gens qui fabrique le papiers, qui livrent des livrent, mais une bonne partie de ceux ci sont devenue riche grâce à son travail à elle.

Citer
Sauf que ces ultra riches vont créer toute une génération d'héritiers... C'est juste un balancier selon moi.

Le point est pas temps les ultra riches mais autour du top 4%, une large partie de cet héritage chez ces nouveau riche est légué sous forme d'éducation supérieur (en moyenne le top 1% Américains investit dans chaque enfants ce qui vaudrait 10-16 millions en héritage si ça avait été placé dans le S&P 500) et tant à créer une générations d'héritiers qui travaillent très fort au lieu de devenir des rentiers vivant dans une haute société des loisirs, qui sera une caste très forte et dure à atteindre pour les autres, même si elle était à 100% méritocratique .
« Modifié: mai 25, 2020, 09:05:26 pm par MadChuck »

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12331
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +822
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #4 le: mai 25, 2020, 09:00:09 pm »
+1
Sauf que ton avocat/chirurgien ne tire pas la majorité de son revenu du travail des autres.

Quand tu es CEO de qqch et que tu as des centaines et des milliers d'employés, c'est pas "ton dur labeur" qui paye, c'est le dur labeur des autres.
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #5 le: mai 25, 2020, 09:10:52 pm »
0
Sauf que ton avocat/chirurgien ne tire pas la majorité de son revenu du travail des autres.

Quand tu es CEO de qqch et que tu as des centaines et des milliers d'employés, c'est pas "ton dur labeur" qui paye, c'est le dur labeur des autres.

Steve Jobs était payé une fortune pour son dur labeur, ça valeur ajouté était bien plus grande que son salaire, même chose pour Musk, les changement technologiques ont fait que dans quelques domaine le dure labeur ultra qualifié vaut une fortune.

Médecin/Chirurgien/autre secteur de santé, avocat, super comptable sont pas mal les métiers les plus commun chez les nouveaux riches dont on parlent ici, les examples si haut sont presques virtuellement in-important, il s'agit de presque personne qui consomme presque rien.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10778
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +902
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #6 le: mai 25, 2020, 09:14:11 pm »
0

Steve Jobs était payé une fortune pour son dur labeur

lol, son dur labeur.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #7 le: mai 25, 2020, 09:19:53 pm »
0

Steve Jobs était payé une fortune pour son dur labeur

lol, son dur labeur.

Je ne suis pas sûr de suivre ici, si tu avais été actionnaire d'Apple tu aurais voter pour mettre Jobs à la porte s'il n'accepte pas un salaire qu'on peut appeler une fortune ?

Ou si tu aurais accepter de payer Jobs des millions, ce n'est pas pour son labeur ?

Ou tu ne penses pas que Steve Jobs était du genre à travailler fort ?
Ou tu penses que c'est facile faire ce que Steve Jobs à fait ?

C'est une distraction de toute façon, penses au cas beaucoup plus typique du médecin ou partenaire dans une firme comptable/avocat qui fait du 55 heures par semaines, souvent plus.
« Modifié: mai 25, 2020, 09:27:00 pm par MadChuck »

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10778
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +902
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #8 le: mai 25, 2020, 09:30:45 pm »
+1
Comment tu penses qu'Apple a fait son argent?

Avec Steve Jobs qui travaille fort, ou en exploitant du monde?

En sous-traitant en Chine à des salaires de crève-faim en en vendant 1000$ un téléphone qui coûte 20$ à produire, ou en offrant un salaire décent à des travailleurs au lieu de s'en crisser plein les poches?

C'est ça Apple manne, ainsi que toutes les esties de compagnies de la terre.

Si le gars est ultra riche, ça n'a rien à voir avec le travail d'un seul homme autre que de réussir à exploiter toutes les failles d'une société capitaliste.

Oh oui pour ça, il a sûrement travaillé très très fort.

Tu fais pas une crisse de cenne en travaillant fort.  Tu fais de l'argent en faisant travailler les autres fort.

Si c'est ça réussir dans la vie, c'est triste et pitoyable.  Une tristesse infinie.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6134
  • Un texte.
  • Respect: +378
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #9 le: mai 25, 2020, 09:58:52 pm »
0
Bref, faut travailler très fort et avoir un certain talent pour faire travailler fort les autres pour faire de l'argent.
Une signature.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6134
  • Un texte.
  • Respect: +378
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #10 le: mai 25, 2020, 10:03:26 pm »
0
Comment tu penses qu'Apple a fait son argent?

Avec Steve Jobs qui travaille fort, ou en exploitant du monde?

Je dirais les deux.  Les années où Steve Jobs n'était plus chez eux (fin 80s, début 90s), Apple allait vraiment très mal.
Une signature.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #11 le: mai 25, 2020, 10:34:04 pm »
0
Comment tu penses qu'Apple a fait son argent?

Avec Steve Jobs qui travaille fort, ou en exploitant du monde?

Pas sur pourquoi le ou, tous le monde (Dell, Palm, Microsoft, Nokia, Blackberry, dizaines et dizaines co.) a essayer d'exploiter du monde en vendant des ordinateurs ultra portables, la différence entre eux et Apple c'est en partie le travail de Jobs.

Si le gars est ultra riche, ça n'a rien à voir avec le travail d'un seul homme autre que de réussir à exploiter toutes les failles d'une société capitaliste.

Faudrait lâcher le focus pour le ultra riche qui n'a a peu près rien a voir avec le point de Markovits , de toute façon c'est vrai du plus pauvre homme moderne au Chirurgien, le niveau de vie de personnes est dû à leur seul travail.

autre que de réussir à exploiter toutes les failles d'une société capitaliste.
Oh oui pour ça, il a sûrement travaillé très très fort.

Tu penses que JK Rowling est devenu milliardaire en exploitant les failles de la société capitaliste ?

Tu fais pas une crisse de cenne en travaillant fort.  Tu fais de l'argent en faisant travailler les autres fort.
Si c'est ça réussir dans la vie, c'est triste et pitoyable.  Une tristesse infinie.

Le jeune qui étudient tous les jours pour avoir une Quote R de 38.5, va l'université en médecine et y travaille très fort, fait une résidence ou il dort sur place et fini médecin, fait des grosses semaines de médecins avec une très longue carrière et devient ultra riche, n'a pas fait une crisse de cenne en travaillant fort, il a fait de l'argent en faisant travailler les autres forts ? (Même chose pour le super actuaire/comptable, programmeur, avocats ?) Oublie la rare exception, le cas typique des millions et de millions de riche en 2020 ressemble pas mal à ça.
« Modifié: mai 25, 2020, 10:38:56 pm par MadChuck »

Lisa

  • A toujours raison
  • Membre
  • ******
  • Messages: 12331
  • Jeannette officielle du forum
  • Respect: +822
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #12 le: mai 25, 2020, 10:38:19 pm »
0
Tu vois pas de différence entre le médecin riche, JK Rowling, et Steve Jobs  ?
"It's amazing how I can feel sorry for you and hate you at the same time. I'm sure there's a German word for it." - Lisa

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #13 le: mai 25, 2020, 10:40:23 pm »
0
Tu vois pas de différence entre le médecin riche, JK Rowling, et Steve Jobs  ?

Dans les 3 cas ils n'ont pas hérité de leur fortune et fait presque 100% de leur argent en échange de leur travail et sont des examples frappants du résultats d'une méritocratie (qui est à revoir comme idéal selon la position avancé par la personne dont j'ai l'impression que personnes n'a pris le temps d'écouter encore)

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 8702
  • Respect: +824
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #14 le: mai 25, 2020, 10:57:54 pm »
0
Prend J.K. Rowlings elle est devenue milliardaire grâce au travail des autres ? Dans un sens son premier éditeur, les gens qui fabrique le papiers, qui livrent des livrent, mais une bonne partie de ceux ci sont devenue riche grâce à son travail à elle.

Tellement pas Mad, penses-y.

La TRÈS GRANDE majorité des gens affectés par son travail sont des fourmis qui ont vu leur emploi maintenu sans plus : le gars de la shop d'imprimerie, le livreur, l'étalagiste, le caissier, etc. Y avait certainement des gens bien payés par Warner Bros, pour les effets spéciaux des films, par exemple, mais c'est pas comme si leur salaire triplait parce qu'ils travaillaient là-dessus plutôt que sur autre chose.

À part Rowlings, les seuls qui se sont réellement mis riche avec ça ce sont les tops actionnaires de Bloomsbury Publishing, de Warner Bros et Daniel Radcliffe et cie.
« Modifié: mai 26, 2020, 09:54:28 am par Cinéphile »
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #15 le: mai 25, 2020, 11:47:51 pm »
0
À part Rowling, les seuls qui se sont réellement mis riche avec ça ce sont les tops actionnaires de Bloomsbury Publishing, de Warner Bros et Daniel Radcliffe et cie.

Tu penses que les seuls gens qui se sont mis riche depuis 1997 avec l'industrie du livre et leur adaptation (A faire des grosses années à $200K) ce sont ceux la ?

les libraires puis Amazon qui a créer et fidaliser une clientèle avec les prévente et livraison gratuite de ce genre de livre, Scholastic, fabricant de matériel a impression des livres, ses agents et toute son équipe autour.

Par example tu peux dire qu'une partie du succès mondiale du livre est du au travail des traducteurs, étant donné qui sont payé en bonus avec le nombre de ventes j'imagine qu'ils ont fait la passe de leur vie.

Bien des gens ont fait la passe:
https://www.independent.co.uk/voices/harry-potter-reveal-j-k-rowling-british-economy-most-successful-businessman-a7808841.html   .. Last year, a professor at the London School of Economics said that Harry Potter was worth £4bn to the UK economy.

Une partie de l'économie de la production du cinéma au UK est née d'avoir a chaque année la production d'un super blockbuster:
https://www.theguardian.com/business/2010/nov/14/harry-potter-boost-british-film-industry


Mais pour la 10ième fois ces 20-2000 personnes sont une distraction à la conversation, la majorité des millions de riches ne ressemble pas à ça du tout, le point était juste un trivia que même chez les ultra riche on est passé d'une grande majorité d'héritier propriétaire a une grande majorité de gens devenues riche via leur travail (sans juger s'il y a de l'exploitation ou nom, mérite dans le sens que leur plus value dans le système actuel est assez proche de ce qu'il gagne et travail/talent est évident).

Prend Lebron James, on peut partir sur le fait que sans les souliers et les Télé HD fait en Chine la NBA ne vaut pas ce qu'elle vaut, mais pour une équipe de la NBA dans un gros marché James valait environ 100 millions par années et il le payait beaucoup moins que ça grâce au plafond salariale et le sport est très proche d'une méritocratie assez pure. Que Lebron James a fait sa fortune en exploitant les Chinois et les employés d'aréna, mais il a aussi fait ça fortune au mérite d'être le meilleur joueur de sa génération et travailler très fort.
« Modifié: mai 25, 2020, 11:56:41 pm par MadChuck »

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 8702
  • Respect: +824
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #16 le: mai 26, 2020, 09:54:07 am »
0
les libraires puis Amazon qui a créer et fidaliser une clientèle avec les prévente et livraison gratuite de ce genre de livre, Scholastic, fabricant de matériel a impression des livres, ses agents et toute son équipe autour.

Encore là, ce n'est que la pointe de l'iceberg qui se met riche avec ça. Pour le reste, faire une passe d'argent ce n'est pas devenir riche.

Last year, a professor at the London School of Economics said that Harry Potter was worth £4bn to the UK economy.

Même pas besoin de faire de recherche pour savoir instinctivement que 90% de cet argent-là est allé dans les poches de 10% des gens impliqués.

Mais pour la 10ième fois ces 20-2000 personnes sont une distraction à la conversation

C'est toi qui a parlé J.K. Rowlings. À ce compte-là, Lebron James n'est-il pas une autre distraction que tu apportes toi-même à la discussion?

Que Lebron James a fait sa fortune en exploitant les Chinois et les employés d'aréna, mais il a aussi fait ça fortune au mérite d'être le meilleur joueur de sa génération et travailler très fort.

C'est quoi le pourcentage de sa fortune qui repose sur le fait qu'il mesure 6' 9'' ? ;)
« Modifié: mai 26, 2020, 09:55:49 am par Cinéphile »
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10778
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +902
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #17 le: mai 26, 2020, 10:14:20 am »
0
Je ne pense pas que MC a la même définition de travailler fort que moi.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6134
  • Un texte.
  • Respect: +378
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #18 le: mai 26, 2020, 11:03:46 am »
0
Tu vois pas de différence entre le médecin riche, JK Rowling, et Steve Jobs  ?

Dans les 3 cas ils n'ont pas hérité de leur fortune et fait presque 100% de leur argent en échange de leur travail et sont des examples frappants du résultats d'une méritocratie (qui est à revoir comme idéal selon la position avancé par la personne dont j'ai l'impression que personnes n'a pris le temps d'écouter encore)

Je ne veux pas te faire de peine Chuck, mais j'ai ben l'impression que ya personne ici qui va écouter le vidéo et le podcast de ton nouvel ami.
« Modifié: mai 26, 2020, 11:06:41 am par Berslak »
Une signature.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6134
  • Un texte.
  • Respect: +378
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #19 le: mai 26, 2020, 11:05:26 am »
0
Je suggère un nouveau titre pour MadChuck :

Grand défenseur du capitalisme
« Modifié: mai 26, 2020, 11:08:13 am par Berslak »
Une signature.

Cinéphile

  • Membre
  • ******
  • Messages: 8702
  • Respect: +824
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #20 le: mai 26, 2020, 12:02:29 pm »
0
Je ne veux pas te faire de peine Chuck, mais j'ai ben l'impression que ya personne ici qui va écouter le vidéo et le podcast de ton nouvel ami.

Je suis quand même d'accord sur le principe et préfère largement un Steve Jobs qui part de rien, que la famille royale qui passe sa vie assise sur son steak, sti.

- Cinéphile, qui ne recule devant aucune allitération pour faire passer son message

« Modifié: mai 26, 2020, 12:06:20 pm par Cinéphile »
Some would compare Elvis to God. I'll admit he's good, but he's no Elvis.

dalporto

  • Expert en tout et en rien, mais surtout en rien.
  • Membre
  • ******
  • Messages: 10778
  • Admin capo di tutti i capi
  • Respect: +902
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #21 le: mai 26, 2020, 12:34:03 pm »
0
Au final leurs empires ressemblent à ça, de la royauté, qui va être passée en héritage.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #22 le: mai 26, 2020, 01:22:13 pm »
0
Je suggère un nouveau titre pour MadChuck :

Grand défenseur du capitalisme

Ça montre que vous avez vraiment pas écouter la conférence/podcast, c'est une critique de la méritocratie et du capitalisme non pas une défense, la position avancé étant:

Même quand le capitalisme et la méritocratie fonctionne bien (enlève le népotisme, racisme, sexisme, les gens sont payé relativement a leur valeur ajouté) il y a quand même une longue liste de problème, entre autre que l'égalité des chances est impossible parce que les parents richent feront des enfants meilleur a mériter leur argent.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #23 le: mai 26, 2020, 01:24:48 pm »
0
Je ne veux pas te faire de peine Chuck, mais j'ai ben l'impression que ya personne ici qui va écouter le vidéo et le podcast de ton nouvel ami.

Je suis quand même d'accord sur le principe et préfère largement un Steve Jobs qui part de rien, que la famille royale qui passe sa vie assise sur son steak, sti.

Oui la méritocratie demeure probablement bien meilleur que l'aristocratie, mais elle n'est pas sans problème et créer après quelque génération quand même une caste, même sans népotisme.

Que le Québec est probablement sur bien des aspects devraient être content que les riches de Brébeuf qui ont appris le Chinois finissent pas mal dans les mêmes université que les autres.
« Modifié: mai 26, 2020, 01:36:14 pm par MadChuck »

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #24 le: mai 26, 2020, 01:29:02 pm »
0
C'est quoi le pourcentage de sa fortune qui repose sur le fait qu'il mesure 6' 9'' ? ;)

Le même que plusieurs fortune reposant sur le fait d'être hyper intelligent, industrieux et éduqué, peut-être bien 100%, James aurait probablement été un super point guard même a juste 6 pieds 3 remarque, il est pas mal le plus intelligent a comprendre le match et passer le ballon.

C'est toi qui a parlé J.K. Rowlings. À ce compte-là, Lebron James n'est-il pas une autre distraction que tu apportes toi-même à la discussion?

Oui essayé de distraire de l'idée que tu as des gens qui travaillent pour toi exploités si tu es riche (par riche je parle d'avoir un beau gros 3-4 millions en actif très net) ou même ultra riche à la Lebron James.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #25 le: mai 26, 2020, 01:31:08 pm »
0
Je ne pense pas que MC a la même définition de travailler fort que moi.

Es-tu en désaccord que les gens qui deviennent médecin en général ont travaillé fort et que bien des médecins travaillent fort ?

Idem pour le partenaire dans une firme d'avocat ou de finance ?

Si la réponse est non ça ressemble à quoi travailler fort dès la jeune enfance en 2020 pour toi ?

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6134
  • Un texte.
  • Respect: +378
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #26 le: mai 26, 2020, 02:49:14 pm »
0
Je suggère un nouveau titre pour MadChuck :

Grand défenseur du capitalisme

Ça montre que vous avez vraiment pas écouter la conférence/podcast, c'est une critique de la méritocratie et du capitalisme non pas une défense, la position avancé étant:

Même quand le capitalisme et la méritocratie fonctionne bien (enlève le népotisme, racisme, sexisme, les gens sont payé relativement a leur valeur ajouté) il y a quand même une longue liste de problème, entre autre que l'égalité des chances est impossible parce que les parents richent feront des enfants meilleur a mériter leur argent.

J'ai relu ton premier message et j'y ai rien trouvé qui ressemblait à ce que tu viens de dire ici.  Si tu avais parlé de ça dès le départ, on t'aurait sûrement mieux compris.

Ne jamais présumer que les gens vont cliquer sur un lien quand on part une discussion à partir d'un lien.
Une signature.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #27 le: mai 26, 2020, 02:57:06 pm »
0
J'ai relu ton premier message et j'y ai rien trouvé qui ressemblait à ce que tu viens de dire ici.  Si tu avais parlé de ça dès le départ, on t'aurait sûrement mieux compris.

Ne jamais présumer que les gens vont cliquer sur un lien quand on part une discussion à partir d'un lien.

Surtout quand ce n'est pas en format texte, mais le titre est quand même la trappe de la méritocratie et le passage:
Mais alors que pour les première générations de système très méritocratique ça augmentait l'égalité des chances le système à rapidement renverser la situation, parce que maintenant que l'élites américaines en étaient une ultra travaillante, une vie ultra conservateur-stable, ultra intelligente et ultra éduqué (avec les traits génétique et la culture qui vient avec) ils sont devenues des machines à sur-éduqué et préparer leur enfants pour faire partis de celle-ci.


Devrait laisser sous entendre que c'est une critique de l'idée qu'un des gros idéales de la méritocratie, l'égalité des chances et la mobilité sociale n'était pas réellement atteinte dans un système réellement méritocratique et ça c'est avant que la génétique/humain augmenté soit poussé, il y a déjà pas mal d'eugénisme et plus chez les riches que les pauvres mais cet aspect la va probablement aller qu'en augmentant.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6134
  • Un texte.
  • Respect: +378
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #28 le: mai 26, 2020, 03:13:24 pm »
0
Essaie pas, ya que dans ta tête que c'est clair, Chuck.

J'ai encore plus de misère à comprendre cette dernière explication que le bout que tu as répété en italique.

Ça serait tellement merveilleux si tes aptitudes à communiquer serait à la hauteur de ta grande intelligence.
Une signature.

MadChuck

  • Mad Chuck Norris
  • Membre
  • *********
  • Messages: 27035
  • Ing. BBQ
  • Respect: +1456
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #29 le: mai 26, 2020, 03:20:30 pm »
0
Essaie pas, ya que dans ta tête que c'est clair, Chuck.

Pas pour rien que j'ai mis de belle entrevue avec un expert communicateur qui l'explique (et à tort penser que je m'exprimais aux gens qui l'ont mis dans leur liste de podcast), mais même lui par moment il dit qu'ils nous manquent des mots et des concepts pour le moment sur ce qu'il faudrait comme système de remplacement.

plsavaria

  • Hors-Québec
  • Membre
  • *****
  • Messages: 4351
  • Respect: +334
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #30 le: mai 26, 2020, 03:41:06 pm »
0
Essaie pas, ya que dans ta tête que c'est clair, Chuck.

Non, y'a d'autres personnes qui ont été capable de comprendre le sens du message.

Berslak

  • Un titre.
  • Membre
  • *****
  • Messages: 6134
  • Un texte.
  • Respect: +378
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #31 le: mai 26, 2020, 03:57:55 pm »
0
Essaie pas, ya que dans ta tête que c'est clair, Chuck.

Non, y'a d'autres personnes qui ont été capable de comprendre le sens du message.

Normal, vous avez le même langage incompréhensible!  :smiley2:
Une signature.

El Kabong

  • Empêcheur de tourner en rond
  • Membre
  • *****
  • Messages: 5353
  • Données erronées, résultats significatifs.
  • Respect: -227
Re: La trappe de la méritocratie
« Réponse #32 le: mai 27, 2020, 07:19:57 pm »
+1
Méritocratie tant que vous voulez, une crapule demeure une crapule.

Faut développer un vaccin anti-crapule.
Z