Auteur Sujet: Éducation sexuelle est une bonne idée ?  (Lu 118 fois)

Hors ligne Will.I.Am

  • Membre
  • Messages: 26
  • Respect: 0
Éducation sexuelle est une bonne idée ?
« le: janvier 13, 2019, 10:56:54 am »
0
Je ne sais pas si c'est une bonne idée que les jeunes aillent une éducation sexuelle aussi tôt que ça, mais je suis certain que ce n'est pas une bonne idée. Il y a en plus la religion qui s'en mêle, donc, je crois qu'ils veulent vraiment qu'on aille une éducation sur la sexualité et sur la religion.

Pour ce qui est la religion, nous nous n'étudions pas dans une école catholique, pourquoi faire de l'éducation sur la religion. Je comprendrais si c'est en cours d'histoire, mais pareil.

Hors ligne Le Jam

  • Membre
  • Messages: 10044
  • Respect: +168
Éducation sexuelle est une bonne idée ?
« Réponse #1 le: janvier 13, 2019, 11:51:04 am »
0
Il y a déjà un topic sur le sujet et il semble que tu te mêles un peu les pinceaux, l'éducation sexuelle est au contraire dénoncée par les groupes religieux.

Hors ligne Will.I.Am

  • Membre
  • Messages: 26
  • Respect: 0
Éducation sexuelle est une bonne idée ?
« Réponse #2 le: janvier 13, 2019, 15:36:49 pm »
0
L’archevêché de Montréal appuie les initiatives de parents qui souhaitent éduquer leurs enfants, mais n’a jamais été amené à se prononcer ou à évaluer le livre coécrit par l’un de ses abbés suggérant aux parents de retirer leurs enfants des cours d’éducation sexuelle.
«Les auteurs ne m’ont pas demandé de me prononcer. Je n’ai pas été associé à ce livre-là. Ce qu’on a dit publiquement c’est la position de l’église dans un certain sens, c’est de soutenir les parents dans leur rôle de premiers responsables de l’éducation de leurs enfants», a réagi dimanche l’archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, qui participait au traditionnel dîner des rois à l’Accueil Bonneau.
Le diocèse de Montréal s’est distancié la semaine dernière d’un communiqué de presse qu’il avait partagé à propos d’un manuel portant sur le nouveau cours obligatoire d’éducation sexuelle du ministère de l’Éducation. L’ouvrage, intitulé «Réflexions pour susciter le dialogue parents/enfants sur le programme Éducation à la sexualité du Ministère de l’Éducation du Québec: de la maternelle à la 3e année du primaire», encourage les parents à donner eux-mêmes ce cours à leurs enfants afin de respecter «la pudeur naturelle» des jeunes.
«L’intention de communication, c’était de soutenir l’initiative des parents, premiers responsables de l’éducation de leurs enfants. Ce n’est pas de se prononcer sur le programme lui-même ou le livre», a réitéré Mgr Lépine.
Le diocèse avait déclaré jeudi sur Twitter que le manuel était «le résultat d’une initiative personnelle d’un père de famille soutenu par un document rédigé par un médecin et un prêtre» et qu’il n’avait pas été impliqué dans sa publication.